Consulter un psychothérapeute-psychanalyste à Paris

Consulter un psychothérapeute-psychanalyste à Paris

Partage Facebook

cliquez sur les images pour les agrandir

Les raisons qui poussent à venir consulter sont très diverses mais chaque souffrance est toujours unique et propre à la personne qui pousse la porte d'un psychothérapeute-psychanalyste. Il peut s'agir d'angoisses, de peurs, de phobies, d'une détresse morale (dépressiondeuil), de troubles du comportements (troubles obsessionnels, troubles alimentaires), de troubles corporels (troubles sexuelsmaladies psychosomatiques), ou encore de difficultés relationnelles, conjugales ou sociales. Des événements de vie peuvent également perturber la personne, bousculer ses repères, faire resurgir des traumatismesanciens et entrainer un mal-être durable et insaisissable.

 

Ce qui pousse à entamer ce type de démarche qu'est une psychanalyse réside avant tout dans le constat que quelque chose ne va pas bien, quelque chose cloche dans votre façon de faire ou d'être, quelque chose vous échappe. Bref, vous aspirez au changement et à devenir réellement acteur de votre vie. 

 

L'équilibre de la personne peut être mis à mal. Celle-ci, si elle en a le désir, viendra entamer une psychothérapie pour tenter de dépasser ses difficultés et de les dénouer par la parole, en apprenant à dire, et bien dire, ce qui se joue pour elle. Pour entendre le discours de son inconscient, il faut avoir le désir véritable de se défaire de ce mal-être devenu insupportable, au point d'accepter, pour approcher cette part la plus secrète de soi-même, la vérité qui s'en dégage.

 

Celle-ci peut bouleverser et soulever bien d'autres choses, et apporter un nouvel éclairage sur l'ensemble de la vie du patient. Ce cheminement vers sa propre vérité se fait tout au long de la cure, séance après séance, et c'est à ce prix seulement que le patient pourra se repérer par rapport à ce qui le détermine et entendre la vérité de son désir.

 

Ce désir, la cure analytique peut vous permettre de le mettre à jour, de l'éclaircir, afin de savoir y faire avec celui-ci, et de ne plus subir votre vie. Ce désir est ce que vous avez de plus précieux, de plus intime.

 

En général, derrière les multiples motifs de consultations, la demande est assez claire : on cherche à se débarrasser d'un symptôme, d'un mal-être qui perdure. Le psychanalyste entend cette demande mais, de par sa propre psychanalyse, et de par sa formation, il la conçoit avant tout comme une raison de consulter, ou encore, une entrée en matière. Car en effet, derrière la demande concrète du patient se cache toujours une autre demande, inconsciente, dont le patient ne sait (encore) rien. Et c'est bien ce qu'il ne sait pas, cette « partie immergée de l'iceberg », qui le fait souffrir. Grâce à son travail analytique, le patient ou psychanalysant (patient entré en psychanalyse) parviendra à révéler cette part encore inconnue de lui-même, qui le gouverne et le fait souffrir. 

 

Ainsi, c'est dans cet espace de parole privilégié qu'offre un psychothérapeute-psychanalyste que le patient, ou le psychanalysant, trouvera les clés pour mieux se comprendre, mieux vivre, et mieux avancer.

 

Un individu qui entre en psychothérapie ou psychanalyse est un individu en souffrance, celui qui en sort est un sujet libéré, allégé de ses symptômes et de ses souffrances, et éclairé sur lui-même. C'est grâce à cette traversée qu'il pourra accepter ce qu'il est, et accepter sa vie, avec la plus grande joie.

 

Car en effet, une psychanalyse a une fin, et conduit à des changements très importants, enrichissants et surtout durables.

Ce produit vous intéresse ?

Contactez-nous :

  • Par téléphone : 04 00 00 00 00
  • Par email : contact@juliemortimore.fr
Retour Contactez-nous